Passer au contenu principal

Femmes enceintes et nourrissons en danger

 Au XXIe siècle, toutes les mères ne sont pas égales. Celles qui vivent dans les pays en développement ont 300 fois plus de chance de mourir lors de l'accouchement que celles des pays développés.


C'est ce que révèle The State of the World's Children 2009 (pdf), un rapport publié en janvier dernier par le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF). Le vidéo, ci-dessous résume les principales conclusions de cette étude :


« Tous les ans, plus de 500.000 femmes meurent suite à des complications encourues lors de leur grossesse ou pendant l'accouchement, y compris 70.000 filles et jeunes femmes âgées entre 15 et 19 ans, » a déclaré la directrice exécutive de l'UNICEF, Ann Veneman, à l'occasion du lancement du rapport.


De plus, un enfant né dans un pays en développement a 14 fois plus de risques de mourir au cours de son premier mois de vie qu'un enfant né dans un pays développé.

Commentaires

Messages les plus consultés de ce blogue

Voici le top 100 des entreprises retenues en 2017

  *Font partie du Top 10 Abbott* Accenture Allstate Insurance Company American Electric Power American Express Company AOL Arnold & Porter AstraZeneca Automatic Data Processing, Inc. Bain & Company, Inc. Bank of America Baptist Health South Florida Bayer Corporation Blue Cross and Blue Shield of North Carolina Bon Secours Richmond Health System* Booz Allen Hamilton The Boston Consulting Group Bristol-Myers Squibb Capital One Financial Corporation Carlson Children's Healthcare of Atlanta Children's Memorial Hospital Chrysler Cisco Systems Citi Colgate-Palmolive Company Cornell University Covington & Burling Credit Suisse Dell Inc. Deloitte* Deutsche Bank Diageo North America Discovery Communications* Dow Corning Corporation DuPont Eli Lilly and Company Ernst & Young* FINRA First Horizon National Corporation First National Bank Freddie Mac General Electric Company General Mills* GlaxoSmithKline Goldman, Sachs & Co. Grant Thornton* Hallmark Cards, Inc. HCA Virg

Le dérapage de la mère

 Vous vous demandez si j'ai abandonné mon blogue...No...Not a chance, comme on dit en latin ! Si j'écris moins souvent depuis la rentrée, c'est que je suis complètement dépassée par la gestion de ma famille et mon retour au travail.  À ceci s'ajoute une colonie de microbes sans aucun scrupule qui a décidé de d'élire domicile entre mes bronches et mes sinus.  Malgré toutes mes bonnes intentions, me voici qui nage en pleine mer de désorganisation familiale. D'abord, tous les matins, je me suis levée en retard.  Le manque de sommeil des dernières semaines, causé par bébé-la-terreur-qui-se-réveille-toutes-les-nuits, m'a rentré dedans.  Même s'il a recommencé à dormir depuis une semaine, moi je n'ai pas récupéré.  Tous les matins, je me suis changée au moins trois ou quatre fois, incapable de décider quoi mettre la veille.  J'avais l'air trop grosse, trop bête, trop poche, bref, toutes les raisons étaient bonnes pour me changer. Et rien que pour m

Avis les extensions capillaires mesrallonges.com

  AVIS SUR LES EXTENSIONS DE MESRALLONGES.COM – MES RALLONGES  Les extensions sont l’un des produits capillaires les plus utiles et les plus connus dans le monde de l’esthétique, depuis l’époque de Cléopâtre. Les gens portent des extensions de cheveux pour modifier l’apparence de leurs cheveux dans l’immédiat, sans devoir patienter des mois. Il est possible de changer l’apparence de vos cheveux de diverses façons, mais cela vous demandera beaucoup d’argent, de temps et d’entretien. Je suis fan des rallonges de cheveux précisément parce qu’il s’agit d’une solution rapide à tous vos problèmes capillaires et vos désirs en termes de coiffure. Je suis coiffeuse de profession et j’ai posé des extensions chez un bon nombre de clientes. Je suis toujours à la recherche d’extensions de qualité qui ne pèsent pas trop sur le portefeuille, pour satisfaire des critères de qualité et de prix.  J’adore les extensions de cheveux, parce qu’elles ajoutent de la profondeur et du contraste à toutes les coi