Passer au contenu principal

De plus en plus de mères dans la quarantaine

 La semaine dernière, Céline Dion annonçait qu'elle était enceinte de jumeaux à 42 ans.   Kelly Preston, l'épouse de John Travolta l'est aussi, à 47 ans. L'actrice Monica Belluci a  accouché d'une petite fille il y a quelques jours, à 45 ans.



Moi-même, j'ai eu mon petit dernier à 40 ans, presque 41.


Cette tendance est aussi à la hausse en Grande-Bretagne.


Selon le Office for National Statistics, le nombre de femmes qui y enfantent après 40 ans a triplé depuis vingt ans : elles étaient 9 336 en 1989 et 26 976 en 2009.


Contrairement à certaines croyances, ce ne sont pas forcément des carriéristes qui décident de se donner dans la maternité avant qu'il ne soit trop tard.  Les Britanniques sont tout aussi nombreuses à avoir un premier, un deuxième qu'un troisième enfant à cet âge.  D'autres ont déjà fondé une famille lors d'une première union et souhaitent « repartir » en famille avec un nouveau conjoint.  Enfin, nombreux sont les jeunes couples qui retardent leur projet de fonder une famille parce qu'ils n'en ont pas les moyens.


Ici aussi, le nombre de grossesses tardives augmente. Si le sujet vous concerne, je vous recommande de lire ce dossier.


Pour ma part, le temps de conception a été un peu long, mais nous y sommes arrivés quand même. Après coup, je suis toujours très heureuse de mon choix.

Commentaires

Messages les plus consultés de ce blogue

Voici le top 100 des entreprises retenues en 2017

  *Font partie du Top 10 Abbott* Accenture Allstate Insurance Company American Electric Power American Express Company AOL Arnold & Porter AstraZeneca Automatic Data Processing, Inc. Bain & Company, Inc. Bank of America Baptist Health South Florida Bayer Corporation Blue Cross and Blue Shield of North Carolina Bon Secours Richmond Health System* Booz Allen Hamilton The Boston Consulting Group Bristol-Myers Squibb Capital One Financial Corporation Carlson Children's Healthcare of Atlanta Children's Memorial Hospital Chrysler Cisco Systems Citi Colgate-Palmolive Company Cornell University Covington & Burling Credit Suisse Dell Inc. Deloitte* Deutsche Bank Diageo North America Discovery Communications* Dow Corning Corporation DuPont Eli Lilly and Company Ernst & Young* FINRA First Horizon National Corporation First National Bank Freddie Mac General Electric Company General Mills* GlaxoSmithKline Goldman, Sachs & Co. Grant Thornton* Hallmark Cards, Inc. HCA Virg

Avis les extensions capillaires mesrallonges.com

  AVIS SUR LES EXTENSIONS DE MESRALLONGES.COM – MES RALLONGES  Les extensions sont l’un des produits capillaires les plus utiles et les plus connus dans le monde de l’esthétique, depuis l’époque de Cléopâtre. Les gens portent des extensions de cheveux pour modifier l’apparence de leurs cheveux dans l’immédiat, sans devoir patienter des mois. Il est possible de changer l’apparence de vos cheveux de diverses façons, mais cela vous demandera beaucoup d’argent, de temps et d’entretien. Je suis fan des rallonges de cheveux précisément parce qu’il s’agit d’une solution rapide à tous vos problèmes capillaires et vos désirs en termes de coiffure. Je suis coiffeuse de profession et j’ai posé des extensions chez un bon nombre de clientes. Je suis toujours à la recherche d’extensions de qualité qui ne pèsent pas trop sur le portefeuille, pour satisfaire des critères de qualité et de prix.  J’adore les extensions de cheveux, parce qu’elles ajoutent de la profondeur et du contraste à toutes les coi

Les femmes pourraient-elles être pénalisées par les employeurs?

 Les femmes pourraient-elles être pénalisées par les employeurs en raison des mesures de conciliation travail-famille trop rigides? C'est ce qu'affirme Alexandra Shulman, la rédactrice en chef de l'édition britannique du magazine Vogue dans une lettre ouverte publiée dans le Mail Online (version électronique du Daily Mail de Londres).  Selon elle, l'ensemble des mesures de conciliation travail-famille telles que le congé parental d'un an, les horaires flexibles, le télétravail ou les horaires à temps partiel, nuiront à l'employabilité des femmes en âge de procréer.  Selon elle, les employeurs préféreront embaucher des hommes ou des femmes qui ne sont plus en âge d'avoir des enfants, car ces mesures sont difficiles à gérer, en particulier pour les petites entreprises.